Masterchef, catégorie très très facile

IMG_4683Très honnêtement, la cuisine et moi c’est pas franchement le duo gagnant.. Autant j’adooore bien manger (je sais, comme tout le monde certainement) et j’avoue regarder les émissions de cuisine à la télé, autant passer des heures en cuisine à préparer des petits plats ça me gonfle très rapidement.

Du coup je revendique une certaine expérience dans le domaine de la recette de cuisine ultra simple et méga bonne! Bon, parfois c’est un peu gênant quand les invités dépassent le simple compliment et insistent pour avoir ta recette et réalisent, du coup, que tu t’es pas franchement foulée.. mais l’important c’est que ce soit bon, non? Sinon des trucs qui prennent 3h et qui sont degueu je sais faire aussi hein.

Bref, tout ça pour parler d’une de ces recettes-carton plein! Le velouté de poivrons jaunes en entrée.

ça fait pas rêver comme ça, mais crois-moi, j’en ai eu des compliments avec cette recette!! Et, gros plus, elle peut largement se préparer la veille.

IMG_4682
Alors, c’est tout simple :
Pour 6 personnes :
– 10 poivrons jaunes
– 2 barquettes de Saint Moret
– des tranches de jambon de pays
– du parmesan
Et voilà!!
IMG_4684Tu coupes les poivrons en gros morceaux, tu les rinces pour enlever le reste de graines, et tu mets tout ça dans une grosse cocotte avec un peu d’eau (genre 3 verres, les poivrons devraient rendre pas mal aussi).
Là il faut couvrir et faire cuire pendant un bon moment. Je dirai peut être une heure. Quand ton couteau rentre dans le poivron comme dans du beurre c’est bon.
Après, les poivrons passent au mixeur, avec un peu d’eau de cuisson, mais pas trop pour que le velouté reste assez « épais » et ne ressemble pas à une soupe. Tu ajoutes les deux Saint Moret, du sel, du poivre (pas mal de poivre personnellement, ça épice le velouté et c’est vraiment bon!)… et basta! A servir bien bien chaud en revanche.
Pour la présentation, j’utilise soit des ramequins à dessert (comme sur la photo), soit des assiettes à risotto (qui font leur petit effet à chaque fois).
J’émiette par dessus, à la dernière minute, des tranches de jambon de pays préalablement grillées au four entre deux feuilles de papier sulfurisé (environ 15 mn), et des copeaux de parmesan.
Une tuerie. Si vous essayez vous me donnerez votre avis!
IMG_4645-1
Publicités

Demie-végétarienne (et novice…)

Je ne sais pas vous mais moi j’ai régulièrement un ras-le-bol de la viande… pas que je sois végétarienne (loin de là) mais j’avoue être de plus en plus lassée  et même dégoûtée de la viande qu’on nous fait manger… je veux dire, elle manque cruellement de goût, de saveurs, de texture, etc. – sans parler des conditions d’élevage des bêtes gavées aux antibiotiques (si j’avais le courage, je regarderais ce docu envoyée par une amie , mais j’ai peur qu’il me radicalise un peu trop!)

Planche de présentation par "Kermesse sauvage"

Planche de présentation par « Kermesse sauvage »

Et puis au-delà de ça, j’ai l’impression de trop en manger, d’être arrivée à saturation. Alors, c’est vrai que quand je suis chez ma grand-mère et qu’elle me fait une bonne tranche de veau au beurre, je retrouve tout ce que j’aime dans la viande ! C’est vrai aussi que ma grand-mère a un boucher digne de ce nom et que la viande qu’il vend est à tomber… tellement loin de celle de supermarché !

Et pourtant j’essaye d’acheter celle étiquetée bio, qui a l’air de meilleure qualité, mais, rien à faire, je suis très souvent déçue.

Donc, je suis dans une phase où j’essaye de trouver des substituts à la viande. Bien sûr il y a les œufs, les boulettes végétariennes, le poisson, etc. Mais je peine encore à trouver de bonnes recettes appétissantes et rassasiantes (là, c’est surtout pour mon mari…) qui se passent de viande.

Une super source d’inspiration c’est le blog de Victoria (Mango and Salt).. J’y pioche la plupart de mes idées et je pars de ses recettes pour faire les miennes (j’ai rarement tous les ingrédients nécessaires à portée de main alors je compose en fonction de mon placard et de mes envies).

 


IMG_4160

Hier soir j’ai fait ultra-simple : salade d’avocats avec juste vinaigre de Xeres, huile d’olive, sel de Guérande et graines de sésame… Tellement bon ! (je sais, autant d’inventivité culinaire ça surprend). C’était léger mais je me suis régalée.

Et ce soir, c’était soupe Thaï à base de crevettes, de champignons, de restes de julienne de légumes et, bien sûr, de nouilles de riz. Pour l’assaisonnement j’ai fait revenir de l’huile de sésame avec une cuillère à café de pâte Umami, un bouillon de volaille et de la coriandre. En fait c’était un peu la soupe thaï façon restes du réfrigérateur… mais franchement bon!!

FullSizeRender

 

Bref, je suis pleine de bonnes intentions en la matière mais, c’est comme pour le running, il faut que je tienne la distance maintenant! Et toutes les idées de recettes (simples de préférence hein… histoire justement de ne pas se décourager trop vite) sont les bienvenues !